Santé et médical

Équipe Précarité

Partant de l’hypothèse qu’il est souhaitable d’établir une relation de confiance pour faire adhérer la personne à des propositions d’orientations, le projet innovant était d’ “accueillir le soin dans l’institution” .

Le projet de rapprocher le Chrs du Cmp (ou le Cmp du Chrs) est né d’une rencontre de deux personnes (Dr CHABERT, médecin psychiatre / le directeur de l’Association), rencontre de deux institutions (Cmp / Chrs), rencontre de deux mondes (l’Insertion / la Psychiatrie). … Comment articuler nos interventions … pour faire bénéficier aux usagers une prise en charge globale apportant une contenance vers une certaine structuration psychique concomitante à une réinsertion sociale et professionnelle.

Concrètement, à compter de début janvier 2009 deux salariés du Cmp (Yvonne, éducatrice et Dominique infirmière) sont présentes sur le site du Chrs “le Roc” à Brive, à raison de deux soirées par semaine (16h / 19h) et participation aux réunions technique avec l’équipe éducative (tous les quinze jours)

L’accueil de l’usager en entretien par l’intervenant du Cmp peut se présenter de diverses façons : l’usager se présente spontanément à l’intervenant durant une permanence afin d’évoquer ses difficultés personnelles l’usager prend rendez-vous avec l’intervenant sur proposition de l’équipe éducative et avec son accord. Cette rencontre est l’occasion de faire du lien et que l’usager s’inscrive dans cette relation afin de lui procurer un mieux être et un étayage dans la réalisation de ses projets d’insertion et d’autonomie. Lorsque l’intervenant évalue que l’usager nécessite un accompagnement plus approprié et qu’il est prêt à accepter la proposition d’un suivi psychothérapique (psychologue ou psychiatre au Cmp) cela est évoqué en réunion d’équipe éducative.

Médecins généralistes

Service des Urgences et Psychiatrie

CMP

ANPAA

SAMSAH

Samu social

Haut de page